Formation Process Com

Découvrir le Process Communication Model®

Le Process Communication Model® (PCM) est à la fois un outil de communication, et un modèle de découverte et de compréhension de sa propre personnalité et de la personnalité des autres.

La compréhension des personnalités donne des clés pour développer des stratégies de communication adaptées, réagir de manière appropriée aux sollicitations de son entourage, construire dans le court terme des relations constructives et efficaces.

Le Process Communication Model® a été progressivement développée par Taibi Kahler, docteur en psychologie, depuis les années 70, en s’appuyant sur ses observations des relations et du management des entreprises américaines.

La NASA en particulier, l’un de ses premiers clients, a utilisé son modèle pour recruter ses astronautes, et constituer des équipes homogènes.

Les travaux scientifiques de Taibi Kahler ont été couronnés par le prix scientifique Eric Berne en 1977.

« Process Communiquer », ça sert à quoi?

Chaque type de personnalité a ses codes, son langage, ses références propres. Chaque type de personnalité émet ses propres signaux d’entrée en stress puis en mécommunication.

Lorsque l’on sait que 93% de ce que nous retenons d’un message vient des signaux non verbaux (voix, ton, attitudes, gestes, expressions du visage) et seulement 7% provient des mots, nous mesurons l’intérêt à connaitre les codes et les signaux émis par autrui mais aussi par nous-mêmes.

Le Process Communication Model® sert tout simplement à entrer en communication avec autrui en se mettant en phase non seulement avec ce qu’il dit, mais aussi avec ce qu’il ressent et ce qu’il croit. En Process Communication Model®, nous nous attardons davantage sur comment dire que sur quoi dire…

A qui s’adresse PCM® ?

Créé au début des années 80, le Process Communication Model® se proposait de prévenir les mécanismes déclencheurs du stress négatif.

Partant des premiers signaux comportementaux observables, Taibi Kahler a déterminé les stratégies individuelles possibles à utiliser pour éviter les situations de mécommunication et pour retrouver l’efficience intellectuelle et émotionnelle compromise par le stress négatif.

Le Process Communication Model® s’adresse à toute personne souhaitant mieux gérer l’impact du stress négatif sur les comportements au quotidien.

Les Entreprises ont trouvé là une approche opérationnelle et simple pour dynamiser le management d’équipes ou de projets.

Des demandes d’accompagnement et de coaching émanent de commerciaux, de managers, de professions libérales et de plus en plus de particuliers souhaitant faire le point sur des projets professionnels ou sur des difficultés personnelles rencontrées.

Qu’apporte PCM® ?

LA COMMUNICATION EST AU COEUR DE TOUTE ENTREPRISE HUMAINE… QUELS SONT LES ENJEUX POUR L’ENTREPRISE AUJOURD’HUI ?

Aujourd’hui, confrontés à l’évolution de l’économie mondiale, à la banalisation de la technologie, à la concurrence exacerbée, qu’est-ce que les dirigeants d’Entreprise mettent au cœur de leurs préoccupations ? Les Ressources Humaines de leur Entreprise, et la capacité des hommes et des femmes à communiquer entre eux.

Ils doivent en priorité veiller à la motivation des hommes et des femmes de leur Entreprise alors même que le changement permanent qu’ils doivent leur imposer génère un stress fort, source d’attitudes figées, de perte d’initiative, de perte d’écoute. Le dialogue social, si essentiel dans ces périodes de turbulences plus ou moins sévères peut devenir difficile ou se bloquer.

De même, l’évolution d’une structure hiérarchique vers une organisation par projet fait perdre aux cadres leur pouvoir traditionnel. L’entreprise exige d’eux qu’ils mettent en avant leur charisme, leur leadership, leur capacité à développer des relations constructives avec leurs partenaires et les acteurs qui les entourent.

Dans les partenariats qui se nouent entre entreprises, les conflits ou les incompréhensions dus aux cultures différentes nécessitent un fort investissement en termes de compréhension mutuelle et de communication. Les équipes doivent se comprendre pour pouvoir travailler ensemble et coopérer.

Dans l’approche des clients, la tendance à la banalisation de l’offre rend impératif de se démarquer en analysant plus finement les besoins profonds des segments de marché, et de construire une communication qui prenne en compte la spécificité de chacun et développe la confiance.  Le point commun de ces défis qui sont posés à l’Entreprise aujourd’hui n’est-il pas de développer une communication efficace, c’est-à-dire qui prenne en compte la spécificité de chacun, et lui permette de donner le meilleur de lui-même, même et surtout dans les situations de conflits d’intérêt ?

Le Process Communication Model® apporte des réponses pertinentes et opérationnelles à ces défis. Taibi Kahler, docteur en psychologie, a établi que dans la communication, c’est généralement d’avantage la manière de dire les choses que le contenu lui-même qui est le plus souvent à l’origine des conflits, des incompréhensions, des mésententes, ou des blocages, … Il a ainsi progressivement élaboré son modèle, le Process Communication Model®, et montre comment construire un bon processus de communication qui permette une relation constructive, réduise la pression ambiante, développe la motivation, libère le désir de coopérer. Les entreprises ne cherchent-elles pas à ce que le dialogue redevienne possible, le leadership de chacun s’exprime, les différences de culture s’aplanissent progressivement, la confiance s’instaure ? C’est pour répondre à cette attente spécifique et légitime que nous avons choisi de promouvoir le modèle de Taibi Kahler.

Le Process Communication Model® a ceci d’exceptionnel : elle fonctionne, ici et maintenant.

 

Sources: PCM France

 

#sophiebour#sophiebourpsy#formatrice#formation#PCM#ProcessCom